libertalia-aventure-1 libertalia-aventure-2

Carte interactive

Carte du Nord de Madagascar

http://www.libertalia-aventure.com/fr/carte-madagascar-nord.html

Vol Paris - Nosy Be

Air Austral

  

Hotel Au Belvédère Nosy Be

Hotel Palma Nova Ambanja

Guide Tao Madagascar

Préparation de votre voyage à Madagascar

 

QUAND PARTIR ?
Le Nord n’est pas soumis à de grands écarts thermiques, mais les précipitations sont importantes de décembre à mars. D’avril jusqu’à novembre les températures restent agréables, c’est le moment le plus propice pour visiter la région. Attention à la période cyclonique officiellement située entre novembre et avril, mais en réalité dangereuse de janvier à mars. Les grandes vacances ou hiver austral (juin, juillet, août) ainsi que les fêtes de fin d’année correspondent à la haute saison où les billets d’avion sont plus chers.

FORMALITES :
Le visa d’entrée à Madagascar n’est pas obligatoire avant le départ, il peut être délivré à l’aéroport d’arrivée. Il est cependant préférable de le faire établir à l’Ambassade de Madagascar en France (4 Avenue Raphaël 75016 Paris – Tel : 01 45 03 58 70). Il vous sera demandé un passeport en cours de validité (au moins 6 mois), 1 photo d’identité, 1 formulaire de demande dûment rempli et 35 Euros en espèces. La validité maximum est de 3 mois non renouvelable.

VACCIN :
Aucun vaccin n’est obligatoire pour votre séjour à Madagascar, mais certains sont recommandés quand vous séjournerez dans certaines zones à risques. Hépatite A, B, Typhoïde, Tétanos et Poliomyélite. Pour le traitement du paludisme voir rubrique médicaments. .

MEDICAMENTS :
Tout d’abord il vaut mieux être en bonne santé pour voyager dans un pays lointain où les conditions sanitaires sont souvent précaires. Dans les villes les pharmacies sont en général plutôt bien approvisionnées. Pensez quand même à vous munir d’une pharmacie de base, celle de tout voyageur en pays tropical : répulsifs pour les moustiques, traitement antipaludéen (renseignez vous auprès de votre pharmacie), anti-diarrhéique, antihistaminique (en cas d’allergies ou de piqûre d’insecte), antibiotique à large spectre, antiseptique, désinfectant, pansements, bandes, compresses et bien sûr crème solaire.

BAGAGES :
N’emportez pas de valise mais plutôt un sac à dos solide ou un gros sac de voyage souple et résistant. Un petit sac à dos complémentaire sera utile lors des marches et des excursions à la journée pour y mettre vos effets personnels (gourde, lotions, appareil photo…).

VETEMENTS :
Emportez des vêtements légers et aérés nécessaires à votre confort sous ces latitudes. Des sandalettes et de bonnes chaussures de marche pour les randonnées difficiles, sinon des chaussures de sport suffiront pour arpenter les sentiers malgaches. Pendant les mois de l’hiver austral, en altitude ou dans la forêt, munissez vous d’un vêtement chaud (pull, polaire, sweat). Un vêtement imperméable de type K-way ou poncho est recommandé. Lunettes de soleil et chapeau sont également des accessoires indispensables.

ACCESSOIRES PRATIQUES :
Certain petits objets ordinaires peuvent s’avérer fort utiles : une lampe de poche ou une frontale, des piles de rechanges, un couteau suisse, des cadenas de petites tailles pour fermer vos bagages, un drap housse, une gourde, des sacs plastiques pour protéger vos affaires de l’humidité, un sac de couchage.

CADEAUX ET OBJETS D’ECHANGE :
Pensez à emporter quelques objets qui pourront accompagner un geste de remerciement ou servir de monnaie d’échange : stylos, cahier, ballons, tee-shirt et produits cosmétiques feront toujours plaisirs et faciliteront le contact. Sachez toutefois donner à bon escient
  EAU :
L’eau du robinet est rarement potable. Il est conseillé de boire de l’eau en bouteille. Evitez les glaçons en dehors des hôtels et restaurants touristiques.

DOUANES :

Les formalités de douane à l’arrivée ne sont pas plus contraignantes qu’ailleurs. Les bagages sont souvent ouverts pour un coup d’œil rapide plus que pour une fouille méticuleuse. Certains produits font également l’objet d’une réglementation à l’exportation et nécessitent des autorisations spéciales des administrations concernées (plantes séchées, pierres brutes, objets en bois précieux…). En revanche les douaniers seront très strict sur certaines exportations totalement prohibées (plantes et végétaux endémiques, animaux protégés, antiquités précieuses…).

ASSURANCES :
Libertalia Aventure a souscrit pour ses clients une assurance responsabilité civile professionnelle auprès des assurances Aro Madagascar, mais en cas d’urgence médicale il est impératif que le client ait sa propre assurance couvrant notamment les frais de rapatriement. Les évacuations sanitaires en hélicoptère sur la Capitale Tananarive ou vers l’île de La Réunion peuvent être assurées par la société Madagascar Hélicoptère présente à Nosy Be depuis peu.

BAGAGES :
N’emportez pas de valise mais plutôt un sac à dos solide ou un gros sac de voyage souple et résistant. Un petit sac à dos complémentaire sera utile lors des marches et des excursions à la journée pour y mettre vos effets personnels (gourde, lotions, appareil photo…).

VETEMENTS :
Emportez des vêtements légers et aérés nécessaires à votre confort sous ces latitudes. Des sandalettes et de bonnes chaussures de marche pour les randonnées difficiles, sinon des chaussures de sport suffiront pour arpenter les sentiers malgaches. Pendant les mois de l’hiver austral, en altitude ou dans la forêt, munissez vous d’un vêtement chaud (pull, polaire, sweat). Un vêtement imperméable de type K-way ou poncho est recommandé. Lunettes de soleil et chapeau sont également des accessoires indispensables.

BUDGET :
Prévoir un budget pour les boissons et les pourboires. La pratique du pourboire est maintenant assez répandue. Toutefois ceci ne doit pas être perçu comme une contrainte mais comme une récompense pour un service rendu, notamment lorsque vous êtes satisfait des prestataires (guides locaux, chauffeur, etc…). Son montant est laissé à votre seule appréciation.

CHANGE :
A Madagascar, l’Euro est accepté dans toutes les grandes villes et de moyenne importance. Le change s’effectue auprès des hôtels, des banques ou des bureaux de change autorisés. Les chèques de voyages ne peuvent être changés que dans les banques et sont donc peu pratiques lors des déplacements en brousse. Les cartes de crédits ne sont utilisables que dans les banques des grandes villes pour retirer de l’argent, attention toutefois au taux de change et aux commissions. Préférer la carte Visa a la Master Card. qui n’est que très rarement acceptés dans le pays. Il est possible de payer par carte de crédits dans de nombreux magasins et hôtels.

ROUTE ET TRANSPORT :
Le réseau routier est généralement médiocre notamment sur les pistes ou leur état s’aggrave pendant la saison des pluies. La route nationale 6 qui dessert l’axe Antsiranana - Antananarivo est presque entièrement bitumée. De nombreuses lignes régulières de taxis brousse desservent les différentes localités de la région.